Harmonisation

L’acoustique d’un piano est directement liée à la manière dont les cordes vont être frappées par les marteaux puis vibrés. De la  consistance du marteau (dureté ou souplesse) en résulte le timbre du son produit.

Le feutre des marteaux s’use, se tasse se durcit à chaque percussion par conséquent les feutre sont marqués par les cordes. Il faudra alors envisager en fonction de l’usure des feutres un ponçage des marteaux. A une certaine limite d’usure les têtes de marteaux doivent être remplacées ou bien regarnies.

Le processus de l’harmonisation consiste à équilibrer le timbre dans les différents registres du piano et le volume sonore de chacun des sons produits pour créer la sonorité optimale en fonction de la couleur désirée.

Il faut traiter directement la texture du feutre en  ponçant et en piquant le feutre de marteau dans des zones très spécifiques pour en modifier son élasticité. D’autres opérations sont impliquées dans le processus de l’harmonisation comme le bon positionnement des marteaux sur le plan de corde, le placement des cordes et leurs niveaux.

Lors de mes différentes formations et séminaire technique en harmonisation sur piano de concert, j’ai acquis divers techniques complémentaires.  Je suis en mesure de rechercher avec vous  la sonorité qui convient le mieux à votre instrument selon son esthétique et en fonction de vos attentes.

Exemple de temps indicatifs à prévoir pour ces opérations:

Piano droit:

Reprise en harmonisation  1 à 2 heures

Ponçage des marteaux et harmonisation 5 à 6 heures

Piano queue:

Reprise en harmonisation 1 à 3 heures

Ponçage des marteaux et harmonisation 10 à 12 heures



Les commentaires sont fermés.